Menu Fermer

BOIS

Un objet en bois est particulièrement fragile du fait de son caractère sensible aux conditions atmosphériques (température / taux d’humidité), parfois changeantes, de son environnement. Il est aussi vulnérable aux microorganismes, aux champignons et aux insectes xylophages.

Une sculpture ou un objet en bois est souvent polychromé, et les altérations de la polychromie découlent entre autres de celles du bois.

Lorsque le matériau est brut, ou qu’il a été décapé, il peut avoir subi plusieurs traitements de finition, originels ou d’entretien, particulièrement des accumulations de cires, de nature et qualité variable, mais qui ont souvent figé les crasses accumulées peu à peu.

L’attention doit aussi se porter sur les matériaux additionnels, parfois incontournables, comme les clous ou dispositifs de fixation en métal, souvent corrodés et facteur d’éclatement du bois.

  

 


NB. À l’égard des insectes, un des seuls traitements curatifs réellement efficaces est l’anoxie, c’est à dire le confinement de l’objet dans une atmosphère privée d’oxygène qui va tuer les larves xylophages. Nécessitant des moyens techniques peu courants et une parfaite maîtrise du processus, c’est cependant un traitement de coût raisonnable, que nous confions à l’entreprise spécialisée 3pA. Nous le complétons par un traitement préventif peu rémanent, non toxique pour les personnes qui côtoient l’objet. Les produits du grand commerce sont proscrits.

error: Content is protected !!